Merci à Trésor Sonore d'avoir publié le témoignage de mon père. Homme très actif, se dépensant sans compter pour témoigner de sa foi en Jésus-Christ, il a aussi passé par l'école de la souffrance. Il a appris que Jésus n'était pas venu pour la supprimer, mais pour la remplir de Sa présence. En intitulant son témoignage:"Prisonnier... mais libre", peut-être que mon père pensait à cette étonnante déclaration de Soljenitsyne: "Bénie sois-tu, prison, d'avoir été dans ma vie"! Samuel S.